Choisir une pompe à chaleur ou à condensation

pac

La pompe à condensation et celle à chaleur sont les deux modèles les plus prisés sur le marché de nos jours. S’ils sont des systèmes de chauffages performants, ils permettent aussi de réaliser des économies considérables sur la consommation énergétique. Éligible aux aides de l’État, il peut être difficile de choisir entre l’un et l’autre. Quelle pompe choisir ?

Fonctionnement d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur (PAC) est un système de chauffage qui n’est pas énergivore, même si elle utilise une alimentation électrique pour fonctionner. Grâce à ces deux unités dont l’une extérieure et l’autre intérieure, le système de pompe à chaleur utilise le fluide frigorigène ainsi que ces deux éléments principaux que sont le compresseur et le détendeur pour la production et la valorisation de la chaleur. Ce système va vous permettre de capter la chaleur extérieure et de l’utiliser à l’intérieur de votre maison. Si ce système de chauffage vous permet de produire l’eau chaude et la chaleur, il assure aussi la production du froid, ce qui permet de l’utiliser à n’importe quelle saison.

Fonctionnement d’une pompe à condensation

La pompe à condensation est une chaudière à condensation fonctionnant au gaz ou au fioul. C’est un système qui permet d’obtenir un bon rendement pour les utilisateurs, et est plus économique que les anciens modèles de condensation. Si ce modèle est beaucoup plus prisé, c’est sans doute parce qu’elle est très efficace. Elle va brûler de l’énergie tout en émettant des fumées. La chaleur produite sera ensuite utilisée pour la production de l’eau chaude qui va circuler dans les radiateurs. Une fois que les radiateurs sont chauffés, l’eau retourne à la chaudière étant froide. Le plus grand avantage de cette pompe est qu’elle va récupérer l’énergie dans les fumées en plus de celle de la chaleur créée.

Quelle pompe choisir ?

En réalité, le choix de l’un ou de l’autre dépend du type de logement dans lequel vous vivez. L’utilisation d’une pompe à chaleur requiert l’installation d’une unité extérieure, ce qui nécessite d’avoir de la place dans son jardin, etc. Un tel dispositif ne peut être installé dans un appartement par exemple. Il est aussi important de savoir que l’utilisation d’une chaudière à condensation peut être impossible si dans le logement, il existe des canalisations d’évacuation collectives. Si vous n’avez pas accès au réseau du gaz par exemple, l’utilisation de la pompe à chaleur est la meilleure option pour vous. Pour cela, il est important de consulter un professionnel qui vous conseillera sur la meilleure installation à faire chez vous.