Comment poser de la faïence dans une salle de bain ?

fayance salle de bain

Voulez-vous apporter du style à votre salle de bain ? Ne savez-vous pas sur quel élément miser ? Adoptez la faïence pour une salle de bain bien décorée ! La faïence qui fait partie des céramiques est un élément de décoration avec des couleurs vives. C’est la raison pour laquelle elle est appréciée pour la décoration intérieure. Non seulement c’est un objet décoratif pour avoir une cuisine stylée ou pour une salle de bain dynamique.

Bien choisir sa faïence de salle de bain

Le choix de la qualité de votre faïence est très important pour bien réussir votre déco de salle de bain quel que soit votre budget. En effet, il faut choisir une faïence de très bonne qualité avec une surface émaillée superficielle pour un entretien facile. Elle doit supporter une percée pour fixer les robinets, les lampes, les lavabos, les porte-serviettes sans craquelures. Une faïence de bonne qualité doit aussi être résistante pour supporter les éclaboussures d’eau, les tâches et différents produits chimiques que vous pouvez utiliser. C’est la raison pour laquelle, il faut choisir une faïence qui respecte les standards de qualité en vigueur avec les normes ISO. Il est aussi important de miser sur les motifs décoratifs de la faïence afin de réussir la décoration de votre salle de bain, qui va durer de longues années. C’est donc un investissement à faire pour rénover votre salle de bain, ou pour la décorer de manière dynamique en respectant les étapes de la pose.

Les étapes pour bien poser la faïence de votre salle de bain

Pour bien poser une faïence, il faut d’abord choisir un modèle de qualité et bien vous outiller. Cette première étape est indispensable pour un résultat de qualité. De ce fait, il est important d’acheter le matériel nécessaire dans un magasin de bricolage ou chez un spécialiste de l’aménagement. Vous aurez besoin de truelle, de la colle et d’un peigne à colle pour carreaux, d’une spatule crantée, de joints de carrelage, d’une carrelette électrique, d’un niveau à bulle et de croisillons. Et enfin, il faut aussi s’équiper d’un seau et d’une éponge pour essuyer et d’un mètre pour mesurer.

  • Préparer le support

Votre mur va accueillir la faïence donc il est important de le préparer. C’est un support qui doit être lisse en rebouchant les trous avec un enduit déjà préparé que vous allez acheter au magasin. S’il y a eu un ancien carrelage, il faut griffer ou poncer le mur avant d’effectuer un nettoyage minutieux pour qu’il y ait une bonne adhérence de votre faïence.

  • Mesures et pose du carrelage

Pour bien poser votre faïence, il faut avoir les mesures exactes d’où l’intérêt d’acheter un mètre. C’est un outil indispensable pour bien mesurer et poser le carrelage bien droit. En première ligne, utilisez le niveau à bulle pour tracer un trait au crayon le long du mur pour la pose de la première rangée. Avec le mètre, mesurez toute la longueur du mur où vous allez poser la faïence. C’est avec cette mesure que vous allez compter le nombre de dalles qui va recouvrir entièrement votre support mural. Ensuite, il faut poser au milieu de votre mur une dalle entière afin de couper le dernier carreau au milieu pour un meilleur résultat. Durant l’étape de la pose, il faut mettre de la colle sur le dos de la dalle avec une truelle et utiliser la spatule crantée pour peigner et bien répartir le produit. Pour réussir l’encollage de la dalle, il faut éviter de mettre trop de colle, mais juste ce qu’il faut. La dalle doit être disposée directement au mur avec vos mains avec un peu de pression. Placez ensuite les croisillons au niveau des quatre coins pour l’étape de la pose des joints.

  • La finition

L’étape de la finition consiste à couper les derniers carreaux de faïence, la pose des joints et le nettoyage. L’utilisation de la carrelette électrique est indispensable pour avoir des coupes droites et éviter la casse. Elle va vous permettre d’avoir de bonnes dimensions et le résultat souhaité. Une fois que cette étape est finie, il faut attendre 12 heures pour la pose des joints. Utilisez un joint de carrelage avec les bonnes doses pour réussir cette étape. Une fois que c’est fait, il faut utiliser une éponge humide pour enlever le surplus du produit et nettoyer les carreaux. Enfin, il faut les laisser sécher 24 ou 48 heures avant d’utiliser votre salle de bain.